Traitement des charpentes - Finistère / Côtes d'Armor

Faites contrôler le bois de votre charpente par des professionnels

En termes de protection de charpentes, seules les maisons construites depuis 1970 bénéficient obligatoirement d'un traitement d'origine.

 

Ce dernier, effectué par bains dans des solvants pétroliers (xylophène et autres), a une durée de vie certaine de 30 ans. D'où l'importance de faire contrôler régulièrement vos bois par des professionnels.

 

Les maisons construites avant 1970 n'étaient donc pas obligatoirement protégées chimiquement, c'est pourquoi de nombreuses surprises se sont révélées lors des états parasitaires, réalisés lors de ventes ou locations de biens immobiliers.

 

Recommandations...

  • Avant d’isoler, pensez à faire vérifier le support de votre prochaine isolation car votre maison sera ré-isolée pour 40 ans et +
  • Ne laissez pas les champignons ou autres insectes se développer dans votre grenier
  • Traitez préventivement ou curativement vos bois avant d'isoler votre toiture !

 

Le bois est vivant, protégez le !

Nos produits Bretons respectent parfaitement l'environnement, grâce à des solvants aqueux et non pétroliers.

Nos techniciens sont à votre disposition pour vous éclairer en termes de traitements préventifs ou curatifs qui stopperont définitivement vos problèmes d'humidité et de parasites.

Notre produit de traitement des bois Koatec HIF des laboratoires Koatchimie est certifié CTB P+.

 

IMPORTANT : Le contrôle de la charpente bois est une affaire de spécialistes et de rigueur qui implique et détermine la façon dont il faudra envisager le traitement de vos charpentes. Ce diagnostic déterminera la nécessité d'un traitement indispensable (traitement curatif) ou non (traitement préventif).

 

Les parasites du bois

 

Les insectes xylophages

Traitement du capricorne
Le Capricorne

Les bois attaqués par les capricornes sont les résineux. 

Les dégâts que causent les capricornes sont des galeries contenant de la farine de bois avec des trous de forme ovale de 5 à 10 mm. La morphologie du capricorne :

  • 10 à 20 mm de couleur brun foncé. 
  • Durée de vie de 2 à 3 semaines. 
  • Ponte de 40 à 100 oeufs.

 

Traitement de la vrillette, un parasite du bois
La Vrillette

La vrillette attaque les bois d'oeuvre: les résineux et feuillus.

La vrillette engendre des trous de sortie circulaires de 1 à 3 mm (4 mm pour la grosse vrillette).

La morphologie de la vrillette :

  • Petite Vrillette : larve arquée de 5 à 7 mm et ponte de 20 à 30 oeufs. 
  • Grosse Vrillette : larve arquée de couleur blanchâtre de 6 à 11 mm et ponte de 40 à 50 oeufs.

 

 

Traitement du lyctus, un parasite du bois
Le Lyctus

Les Bois attaqués par le lyctus sont les feuillus. Les dégats causés par le lyctus sont mis en évidence par galeries très nombreuses obstruées de sciure. La morphologie du lyctus : 

  • larve de lyctus : 5 à 7 mm de couleur blanchâtre (cycle larvaire de 8 à 12 mois)
  • Insecte : 3 à 6 mm. Ponte d'une vingtaine d'oeufs.

 

 

Les termites sont absent dans le Finistère

Les termites (absent dans le Finistère)

Les degâts des termites sont rarement visibles de l'extérieur.

Les termites, fuyant la lumière, laissent une fine pellicule non attaquée. A l'intérieur le bois se présente sous forme de lamelles (genre millefeuille). Un sondage avec un poinçon ou autre permet de se rendre compte si le bois est attaqué par les termites. La morphologie du termite :

  • seul l'ouvrier cause des dégats
  • il mesure 5 à 7 mm  
  • de couleur blanchâtre

 

IMPORTANT : La termitière est souterraine et se situe à l'extérieur de la construction. Il est donc recommandé d'établir une barrière chimique par épandage et injection dans le sol, les murs et les fondations.

 

Les champignons lignivores

Traitement de la merule dans le Finistère
La Mérule (Serpula Lacrymans)

La mérule très présente dans le Finsitère s'attque aux résineux et feuillus possédant un taux d'humidité supérieur à 22% (optimum à 35%) et situés dans des endroits obscurs et confinés.

Les dégâts causés par la merule sont reconnaissables par des filaments blancs ou bruns qui recouvrent le bois et il se désagrège par plaquettes ou par dés. Description de la merule :

  • ouate 
  • filaments blancs, beiges et marrons
  • à la surface des bois et maçonneries.

 

 

 

 

 

Possibilité de financement à taux 0.